Coopération : La CIL et la HAPDP du Niger liées par une convention de partenariat

La Commission de L’Informatique et des Libertés (CIL) et la Haute Autorité de Protection des Données à caractère Personnel (HAPDP) du Niger ont procédé le mardi 06 juillet à Ouagadougou, à la signature d’une convention de partenariat qui va désormais lier les deux structures en charge de la protection des données personnelles dans leurs pays respectifs.

  La Commission de l’Information et des Libertés (CIL) et la Haute Autorité de Protection des Données à caractère Personnel (HAPDP) sont désormais engagées depuis le mardi 06 juillet 2021 à travailler mutuellement et avec efficacité pour assurer la protection des données à caractère personnel de leurs citoyens. Dans son intervention à la faveur de la signature de la convention de partenariat, la présidente de la CIL, Mme Marguerite OUEDRAOGO/BONANE a estimé qu’au regard des enjeux liés à la question des données personnelles doublée de la problématique de la cybercriminalité du fait de l’expansion des TIC, aucune autorité de protection des données personnelles ne peut pas se permettre d’évoluer et de mener la lutte en solitaire. Pour elle, Cette convention de partenariat va servir de tremplin aux deux autorités en charge de la protection des données personnelles de partager leurs expériences notamment dans le domaine de la formation et des initiatives porteuses au profit des deux institutions.
  Déjà la CIL s’est montrée disponible à accompagner la HAPDP du Niger, une structure naissante, dans l’accomplissement de sa mission d’assurer la protection des données personnelles des nigériens.
La présidente de la HAPDP, Mme Tchamaden Hadatan Sanady a traduit pour sa part, toute sa satisfaction car cette visite et la convention qui vient d’être signée ont permis à sa délégation de s’inspirer des expériences de la CIL, pionnière dans la sous-région en matière de protection des données personnelles et de la vie privée.
DCRP- CIL