Protection des données personnelles : Deux étudiantes de l’ISTIC analysent la communication de la CIL

Les étudiantes KYELEM Olga Bénédicte et Dagompaoba Aude TAPSOBA ont défendu les 23 et 24 juin 2021, leurs thèmes de production couronnant deux années d’études à l’ISTIC. Toutes deux se sont intéressées à l’analyse de la communication de la CIL.

   La Protection des données personnelles : la CIL, une structure méconnue par les jeunes de Ouagadougou est le thème défendu par Dagompaoba Aude TAPSOBA ce jeudi 24 juin 2021 pour l'obtention du diplôme d'Assistant en Communication. Pour l’étudiante Aude Tapsoba, l'institution reste méconnue du grand public notamment des jeunes. C’est pourquoi en termes de recommandations, elle suggère le renforcement des campagnes d’éducation au numérique, le renforcement et l’intensification des actions de communication par divers canaux pour que l’institution puisse jouer son rôle d’avant-garde de protection des données des personnelles des citoyens vivant au Burkina Faso.
  Pour le rapporteur du jury, par ailleurs Directeur de communication et des relations publiques de la CIL, Moussa CONGO, cette étude est à saluer à juste titre. Pour lui, elle permettra à la CIL, d'améliorer sa visibilité, sa notoriété et sa crédibilité auprès du public et de la jeunesse qui représente 77% de la population. Le Jury a jugé son sujet pertinent, d’actualité et surtout sensible et l’a décerné la note de 16/20.
  Plutôt le 23 juin, l’étudiante KYELEM Olga Bénédicte après 2 ans de formation en communication à l’Institut des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication (ISTIC) pour l’obtention de son diplôme d’assistant en sciences et techniques de l’information et de la communication option communication s’est penchée sur la page Facebook de la CIL. L’impétrante qui a présenté son travail sous le thème de « pratique de la communication digitale par la commission de l’informatique et des libertés (CIL) : cas de la page Facebook » a suggéré que plus de ressources soient allouées à la direction de la communication pour faire un travail efficace de communication pour une meilleure connaissance de la CIL. Le jury a jugé son travail recevable, assorti de la note de 15/20.
DCRP-CIL