Participation de la CIL à la 39ème réunion plénière du Comité consultatif de la Convention pour la protection des personnes à l’égard du traitement automatisé des données à caractère personnel

Une délégation de la Commission de l’Informatique et des Libertés (CIL), conduite par sa Présidente Mme Marguerite OUÉDRAOGO/BONANÉ prend part du 19 au 21 novembre 2019 à Strasbourg (France) à la 39ème réunion plénière du Comité consultatif de la Convention pour la protection des personnes à l’égard du traitement automatisé des données à caractère personnel.

 Le Comité consultatif de la Convention du Conseil de l’Europe pour la protection des personnes à l’égard du traitement automatisé des données à caractère personnel ou Convention 108 est l’organe chargé de la modernisation et du suivi de ladite Convention adoptée en 1981. Cette Convention est l’étalon de la législation européenne et internationale sur la protection des données personnelles.

Le Burkina Faso est régulièrement convié aux travaux du Comité au regard de son statut d’État invité par le Comité des Ministres du Conseil de l’Europe à adhérer à ladite Convention 108 et ce, à travers la Commission de l’Informatique et des Libertés (CIL), autorité nationale indépendante en charge de la protection des données personnelles.

La participation à cette rencontre sera l’occasion pour la CIL de réaffirmer la volonté du Burkina Faso à adhérer à la Convention 108 +.

Cette 39ème rencontre du Comité consultatif de la Convention du Conseil de l’Europe connait la participation effective d’une centaine d’experts venus d’horizons divers, qui échangent sur des thématiques en lien avec l’intelligence artificielle, le Big Data, le Cloud Computing, la protection des jeunes en ligne et le rôle des acteurs.  Il est aussi question au cours de cette rencontre de parcourir les innovations de la nouvelle Convention 108+ et de la place du RGPD dans la gestion des flux transfrontières.